MÉLODIE DUCHESNE


 
//////// ARCHIPELIQUES # RESILIENCES ////////

Dérives Rituelles • Vidéo Série FLUX # Homéostasie en zones humides


  • 1
jquery slideshow by WOWSlider.com v5.4m

« PAYSAGES EN MUTATION. Explorations artistiques en zones humides »

• Porteuse du projet pour Mémoires d’Espaces Isabelle Satrin

• Directeurs artistiques Nicolas Gerber & Emmanuel Waeckerle Photos extraites de vidéos

• Captation Vidéo : Emmanuel Waeckerle
Documentations : • Nicolas Gerber • Isabelle Satrin

CAMARGUE • 13-14 MARS 2013

-1 +1 TROISIÈME VARIATION 3

Entre Ancrages & Zones Flottantes,
Processus d’expérimentation gravitaires

Géodésir de la Pesenteur :
... Puzzle en terre... strates différentielles...
Abductions des équilibres...

Forces & endurance : résistance dans l'épreuve...
Surmonter l'altération de son environnement... Sa pression atmosphérique ?
Capacité de rebond à la perturbation...
Chercher sa verticalité ou le retour à son état initial

... Sa résilence ?

… La durée se mesure par la trajectoire d’un mobile et le temps mathématique est une ligne… La ligne qu’on mesure est immobile, le temps est mobilité. La ligne est du tout fait, le temps est ce qui se fait, et même ce qui fait que tout se fait. Jamais la mesure du temps ne porte sur la durée en tant que durée ; on compte seulement un certain nombre d‘extrémités d’intervalles ou de moments, c’est-à-dire, en somme, des arrêts virtuels du temps…. La durée s’exprime en étendue. Les termes qui désignent le temps sont empruntés à la langue de l’espace. … Comment pourtant ne pas voir que l’essence de la durée est de couler, et que du stable accolé à du stable ne fera jamais rien qui dure ? Ce qui est réel, ce ne sont pas les « états », simples instantanés pris par nous, encore une fois, le long du changement ; c’est au contraire le flux, c’est la continuité de transition, c’est le changement lui-même. Ce changement est indivisible, il est même substantiel.

HENRI BERGSON - La pensée et le mouvant
  • web2018-03-0518.12.06
jquery slideshow by WOWSlider.com v5.4m